logo-article

Gravesend

William Boyle

Voir Gravesend et mourir

Conway a grandi à Gravesend, un quartier italien au sud de Brooklyn. Il vit seul avec son père et travaille sans passion comme magasinier dans une pharmacie. Son frère Duncan est mort renversé par une voiture en tentant d’échapper à Ray Boy, meneur d’une bande violente et homophobe. Depuis, Conway construit sa vengeance. Tuer le meurtrier de son frère devient son but unique dans une vie emplie de chagrin et d’alcool.

Alors le jour où Ray Boy sort de prison, il est prêt…Mais la réalité va se charger de modifier ses plans et faire vaciller ses certitudes. Ray Boy n’est plus le même homme. A Gravesend, les gens rêvent, attendent, espèrent ; le retour sur terre est souvent brutal. Comme pour Alessandra qui pensait devenir une star de cinéma et finit par revenir vivre sans illusion dans le quartier de sa jeunesse. Comme pour Eugene, le neveu de Ray Boy, qui se prépare à entamer une vie glorieuse de malfrat avec son oncle fraîchement libéré. Ray Boy, Conway et Eugene semblent composer les trois facettes d’un seul et même personnage. Ils évoluent de façon différente en fonction de leurs choix mais tracent la route d’un destin commun.

Dans ce roman grave, l’espoir et le peu de lumière viendra des femmes.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.