logo-article

Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon : carnet de l’avant

Frédérique Malotaux, Ombline d'Aboville ; préface, Didier Repellin ; photographies, Ferrante Ferranti

Depuis l’arrêt en 2010 de toute activité hospitalière, les visites du site ont attiré des milliers de curieux d’où l’idée de réaliser ce bel ouvrage de référence qui retrace l’histoire de ce bâtiment particulièrement emblématique de la Ville de Lyon. Le « carnet de l’avant » grandement enrichi de documents et de photos d’archives est rédigé par des historiennes de l’art avec la participation de Didier Repellin, Architecte en chef des Monuments historiques en charge de la réhabilitation pour la partie patrimoniale.

L’aventure architecturale  commence au XIIe siècle ; l’édifice, à deux pas du Rhône et de son premier pont est construit pour « abriter les voyageurs et les pauvres ».

C’est au XVIIIe, où l’heure est aux embellissements que l’hôpital acquiert ses lettres de noblesse architecturales. Jacques-Germain Soufflot dessine la célèbre façade monumentale des quais du  Rhône qui fait de l’Hôtel-Dieu de Lyon, l’un des plus beaux hôpitaux du royaume.

Aménagements, restaurations, agrandissements se succèdent au fil des siècles avec quasiment toujours le respect de l’existant même si on peut sans doute  regretter le sacrifice du beau passage couvert de l’Hôtel-Dieu détruit pour élargir la rue Childebert.

Actuellement, un autre chapitre de l’histoire de cet édifice se prépare et pas des moindres puisque c’est une reconversion complète du site qui est en cours et doit marier habilement mise en valeur du patrimoine et création architecturale pour constituer ce qui devrait devenir le nouveau pôle attractif de la ville.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.