logo-article

Fourmies la rouge

Alex W. Inker

« Ils étaient vieux avant que d'être Quinze heures par jour le corps en laisse. ». Jacques Brel

Fourmies : le 1er mai 1891, dans le Nord de la France, des ouvriers du textile réclament la journée de 8h.

https://editions-sarbacane.com/media/pages/bd/fourmies-la-rouge/d6b5c68895-1617191201/fourmies-la-rouge-p40-41-1400x.jpg

Ils font grève.

Durant la journée quatre ouvriers sont arrêtés. L’attente de leur libération rythme la tension.

Des militaires de l’infanterie arrivent pour empêcher tout débordement. Et surtout pour protéger les usines ciblées.

Les ouvriers acclament les soldats protecteurs du peuple de France.

La journée s’achève, les ouvriers sont de plus en plus compacts et revendicatifs.

Et l’ordre est donné.

Des martyres seront proclamés : « les martyrs de la cause socialiste naissante ».

Et pour aborder le style graphique, le plus simple est d’ouvrir le livre de Alex W. Inker.

Le dessin, minimaliste, flirtant avec la gravure de presse aux couleurs rouges et blanches, le tout appuyé de noir soulignant la tension narrative, est magnifique.

“Dessiné avec fougue dans un style proche de Tardi […], Fourmies la Rouge est la chronique annoncée d’une injustice.” Les Inrockuptibles.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.