logo-article

Eileen Gray : une maison sous le soleil

Charlotte Malterre-Barthes et Zosia Dzierzawska

Biographie joliement illustrée d'une oubliée de l'architecture

Méconnue de son vivant, Eileen Gray fut une décoratrice et une architecte de génie.

Romantique, elle construisi pour son amant Jean Badovici une maison accorchée aux falaises. Dans une ambiance minimaliste, cette maison était le havre de paix du couple et un lieu de rencontre pour les artistes d’avant garde.

Mais un jour, Le Corbusier, prit l’initiative de peindre une fresque dans la Villa E-1027. Cet évènement traumatique blessa pronfondément Eileen qui se retira du monde jusqu’à sa mort en 1976.

 

Charlotte Malterre-Barthes et Zosia Dzierzawska racontent avec justesse la vie de cette artiste méconnue. Les camaïeux de l’illurstratrice restituent fidèlement l’ambiance tantôt de l’Irlande victorienne, tantôt de l’été méditerranéen.

 

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *