logo-article

Discongraphie

Emmanuel Reuzé (dessins) - Jorge Bernstein (textes)

Au secours les CD ne se vendent plus (ni plus guère hélas ne s'empruntent, d'ailleurs, faut avouer). Fort de ce sinistre constat, Jean-Michel, disquaire de son état, propose pour renverser la funeste tendance une sélection de CD qui "auraient du exister". Ultra-référencée, cette anthologie gaguesque est de surcroît plaisamment entrelardée de brèves de disquaires pas piquées des microsillons. Le bouquin pourrait vous faire hilarer, glousser, marrer, pouffer, sourire ... c'est selon. Ou alors c'est que vous n'êtes vraiment pas marrants.

Détournements visuels et textuels  d’instantanés culturels de ces années là, à savoir il y a longtemps mais pas tant que ça. Tout est dans la complicité entre le lecteur-mélomane pétri de ses multiples références musicales et le talent fou de ces deux là : Reuzé de chez Fluide  pour les excellents dessins, Bernstein de chez Glacial pour les textes, facétieux, inspirés et diablement spirituels.

 

J’admets humblement que j’ai peut-être loupé ici ou là une allusion  (ma culture metal ou grunge étant un peu mitée par endroits) mais bien assez pigé pour me marrer franco en découvrant textes et visuels de, entre beaucoup d’autres :

  • Break first in America / Super Trump
  • Songs for the deaf / Queens of the Sonotone age  Discongraphie - (Emmanuel Reuzé / Jorge Bernstein) - Humour [ESPRIT BD, une librairie du réseau Canal BD]
  • Pour que tu m’réanimes encore / Sénile Dion
  • Do you really want to hurt mi la ré sol si mi / Boy Georges Brassens
  • La lèpre à Elise / Ludwig van ( attention le visuel peut choquer)
  • Mademoiselle change de blouse / Patricia Krass
  • La vie en cirrhose / Edith Paf

 

Les dialogues désabusés entre Jean-Michel et ses derniers clients  (le discophile alcoolo, la mamie nostalgique, le punk recyclé  … et tutti quanti) sont désopilants mais tendance pince-sans-rire, souvent subtils et jamais méchants, la proportion entre humours visuel et verbal est idéale.  On sent Lapointe – bien aiguisée – de Boby,  il y a du contrepet juste ce qu’il faut, des remontées non acides de Raymond Devos,  un rien d’absurde à la Gelluck … bref du talent et de l’esprit.

Un bouquin pas compliqué mais efficace. Et comme dirait ma vieille pote Sénile Dion, j’avoue qu’ j’ai ben eu du fun.

Vues : 0

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *