logo-article

Je viens je suis venu

Ronan Mancec

La pièce de Ronan Mancec nous parle d’un homme et une femme qui se retrouvent. Tout n’est pas dit, le texte reste intriguant. Un beau texte, touchant et poétique !

Il est là parce qu’elle le lui a demandé, elle a insisté pour qu’il vienne. Il est venu de loin et n’est pas content d’être là.
On ne sait pas quel lien les unit. Sont-ils frère et sœur, anciens amants, mère et fils ? On ne sait pas… mais ce lien semble très fort.

On rentre dans l’intimité de cet homme et de cette femme, à tel point que l’on entend ce qu’il pense tout bas. Il exprime ses sentiments et commente la situation. Ce sont d’ailleurs souvent des passages très poétiques.
La conversation est éparse, sporadique. Tout se mélange, on ne sait pas ce qu’il lui dit réellement et ce qu’il pense et qu’il ne lui dit pas. On ne sait pas à qui il s’adresse, si c’est à lui-même ou à elle.
Dans la chambre à côté il y a un troisième personnage muet. On ne sait s’il s’agit d’un enfant handicapé, d’un vieillard, du mari, du père ? Elle s’en occupe, il est complètement à sa charge.
Les phrases sonnent juste.
C’est une belle écriture.

« Ronan Mancec, né en 1984, est titulaire d’un Master en Arts du Spectacle. Il a participé à des stages d’écriture avec Joseph Danan, Sylvain Levey, Jean-Pierre Cannet … Avant de travailler ses textes avec la Caravane Compagnie (Rennes). Il se nourrit de la rencontre avec le public, par des lectures de ses textes, ou en écrivant à partir de collectes de paroles. Avec la Caravane Cie, il répond aux commandes des passants sur un stand d’Auteur(s) public(s). Je viens je suis venu est sa deuxième pièce. Elle a été sélectionnée par le jury des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre.  » (Source : Aneth)

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *