logo-article

Bash ; Providence

Neil Labute

Mon coup de coeur de l’été ! Mon énorme coup de coeur de l’automne !! Et si ça va au-delà de l’hiver, j’oserai alors dire que c’est un chef-d’oeuvre !!!

« Neil LaBute est de façon légitime l’auteur vivant le plus provocateur et le plus polarisant » New York Metro

Certains, et moi le premier, pensent au novelliste Raymond Carver en le lisant. Autant dire que c’est évidemment largement suffisant comme parallèle pour en faire une critique élogieuse.

Bash propose trois monologues, soit autant de confessions sordides et de secrets inavoués. « Vous y rencontrerez un jeune cadre moyen, père de famille modèle, qu’une fausse rumeur conduira à l’irréparable. Vous rirez jaune devant ce couple de lycéens 100 % wasp, tout droit sortis d’un épisode de Dawson’s Creek, en virée à New York pour un bal qui finira en bastonnade évangélisatrice. Vous serrez les dents en écoutant cette jeune femme, séduite par son professeur quand elle avait 13 ans puis réduite au sacrifice pour conjurer cet amour malsain. »

Providence se déroule en septembre 2001… Un homme et une femme vivent cachés dans un appartement à New York. Dehors, un événement inouï s’est produit. Le couple adultère profite de la confusion qui règne à l’extérieur pour décider de changer d’identité… » L’Avant-scène théâtre

Bash & Providence sont les deux seuls textes traduits et publiés en français de l’auteur américain. On attend donc maintenant impatiemment l’édition des autres pièces de Neil Labute, et notamment La Forme Des Choses, joué l’an dernier au Théâtre de la Tête d’Or à Lyon.

Ralf du département Arts Vivants à la médiathèque de Vaise

Pour en savoir plus sur Neil LaBute :

- Biographie sur AlloCiné.fr

- « Neil Labute, un réalisateur américain méconnu », sur le blog de Jean-Jacques Birgé

- Entretien avec René Georges, fondateur de l’XK Theater Group, qui a monté Bash, in Cassandre n° 75, automne 2008, p. 24-25

- Portrait sur le site du New York Times (en anglais)

- Tous les documents disponibles à la Bibliothèque municipale de Lyon avec Neil LaBute

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

2 thoughts on “Bash ; Providence”

  1. CLERO Alain dit :

    J’avais assisté à la représentation de « BASH » au théâtre 14 avec Sarah BIASINI et Benoît SOLES il y a quelques temps …….Superbe ! Et je viens de découvrir en lecture un surprenant texte bouleversant un mari qui parle en éloge funèbre , en sa présence dans le cercueil , de sa femme Marie-Jo…..Texte et interprétation magnifiques de ce monologue intitulé  » Crash »……..J’espère voir un jour cette pièce éditée et jouée sur scène car que c’est beau!!!!!!En tout cas les textes de Neil La Bute sont bien admirables!!!!!!!!un grand auteur à mieux connaître en France .

    1. Hélèna D. dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. Quelle chance d’avoir vu une mise en scène d’une pièce de Neil La Bute !
      A bientôt !
      L’équipe Arts vivants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *