logo-article

Avec

Damien Roussineau

Etre né quelque part… les hasards de la vie et ses vicissitudes.

La pièce :

L’intrusion d’un étranger dans le local à poubelles d’un immeuble parisien bouleverse le quotidien de ces habitants.

Au travers de destins croisés et de tranches de vie radicalement opposées, Damien Roussineau nous propose une belle galerie de personnages. Ces derniers se démènent, pour faire au mieux, pour faire avec.

Dans cette pièce, créée au festival d’Avignon off en 2021, on assiste à des rencontres réjouissantes entre des Afghans en détresse mais débrouillards, des Parisiens égoïstes, faussement investis ou au contraire empathiques et très engagés.

On sourit devant des situations parfois loufoques et on est touché par l’engagement sincère et spontané de certains.

Une pièce agréable à lire et très certainement à voir jouée.

© Igor Conroux

 

Extrait :

« Pierre : Il a eu des nouvelles de sa femme Wazhma, elle est en Libye, elle était séquestrée depuis un an et demi. Esclave ! Oui, esclave pendant un an et demi. Il la croyait morte…Elle a réussi à s’échapper mais elle est toujours en danger dans ce pays. Et elle va prendre un bateau pour la Grèce.

Leïla : De Libye ? Tu sais qu’elle a une chance sur dix de survivre au voyage.

Pierre : Et en Libye elle a neuf chance sur dix de mourir. Alors pour favoriser la toute petite chance qu’elle a, on va aller à sa rencontre, tous les deux, on part samedi.

Leila : Tu plaisantes ?

Pierre : Pas du tout. Ma mère et ma sœur vont s’occuper de Lison.

Leila : Tu sais bien qu’elles ne peuvent pas. On a déjà essayé, ça ne marche pas.

Pierre : Alors, occupe-t’en toi !

Leila : Sauf que moi, cette semaine-là, j’ai des responsabilités énormes.

Pierre : Oui comme d’habitude.

Leila : Tu ne peux pas partir comme ça. Je sais que tu aimes bien Zabi mais tu ne peux pas t’en aller comme ça. Et puis on se consulte !

Pierre : C’est pour ça, je t’en parle.

Leila : Moi, je te dis non.

Pierre : Je ne te demande pas Leila. Je te préviens d’un truc que je vais faire, j’organise les choses pour que ça se passe bien. »

 

 

Ditribution:  3 femmes et 2 hommes (+ 20 personnages secondaires)

Des infos sur l’auteur.

Des infos sur sa compagnie Abraxas.

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.