logo-article

Amalia

Aude Picault

Qu'est-ce qu'on peut dire ? Nous, on aime Aude Picault !

A force de vouloir tout faire, Amalia craque. Faut dire que Amalia court dans tous les sens et que c’est pas tous les jours faciles : sa fille est pénible, son copain irascible, sa belle-fille claque les portes, son boulot de coach l’oppresse et cerise sur le gâteau, elle trouve l’état de la Terre préoccupant (euphémisme).

On adore les personnages d’Aude Picaut. Rappelez-vous Idéal Standard.

Cela a à voir bien sûr avec la douceur de son trait, le choix des couleurs et la façon de raconter son histoire : en prenant son temps et en douceur.

Amalia, on a envie de lui porter secours, de la prendre dans ses bras  et de lui dire de ne plus s’en faire (si elle nous fait des cookies, des fois qu’on passe à l’improviste, on n’est pas contre).

On vous dira pas comment tout ça se termine mais on va dira surtout combien on l’aime cette Amalia : et puis surtout on lui souhaite bonne suite et qu’elle laisse sa charge mentale aux oubliettes  !

 

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.