logo-article

Adieu tante Aimée

Agnès Mathieu-Daudé ; Soledad Bravi

«…je vais assister à mon premier enterrement. Et je ferai tout pour qu'il soit inoubliable. »

La grand-tante de Jarvis est morte. Elle s’appelait Aimée mais était plutôt détestée par son entourage.

Le petit Jarvis est très excité par cet évènement qui bouscule son quotidien, c’est l’occasion pour lui d’en apprendre plus sur sa famille et de découvrir la personnalité rock’n’roll de la défunte.

Un roman qui parle avec beaucoup d’humour et de fraicheur de la mort et des querelles de famille.

Le ton fait agréablement penser au « Petit Nicolas » de René Goscinny et on sourit de bout en bout.

Un bon moment de lecture, ponctué par les illustrations réjouissantes de Soledad Bravi, à découvrir dès 9 ans.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *