logo-article

200 mètres

Road-movie géopolitique d'un père de famille

Ameen Nayfeh

Touchant road-movie géopolitique d'un père de famille

 

200 mètres, c’est ce qui sépare Mustafa de son épouse Salwa et leurs enfants. L’un réside en Cisjordanie quand les autres vivent de l’autre côté du mur, en Israël. S’il est plus facile à Salwa, qui a pris la nationalité israélienne, d’aller d’un territoire à un autre, il n’en est pas de même pour Mustafa. La famille s’accommode tant bien que mal de cette situation kafkaïenne, d’autant plus que les opportunités de travail se trouvent aussi du côté israélien. On suit le quotidien de la famille jusqu’à ce qu’un incident grave ne survienne et précipite Mustafa dans une course d’obstacles pour rejoindre sa famille de l’autre côté du mur.

En 1h37, le film montre beaucoup sur le contexte politique et social de la région sans jamais être bavard ni démonstratif. Le réalisateur Ameen Nayfeh est originaire de la ville cis-jordanienne où le film se déroule et connait ainsi très bien la réalité de ses habitants. Le film reste très touchant car l’histoire est racontée du point de vue de Mustafa.

Bande annonce

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.