A redécouvrir

Beauty and the beat / Go go’s

- temps de lecture approximatif de 1 minutes 1 min - Modifié le 30/03/2020 par Juliette A

Entre power pop, new wave, et riot grrrls, le premier album du groupe féminin les Go go’s, sorti en 1981, offre une musique explosive et réjouissante.

Le groupe originaire de Californie est fondé par Belinda Carlisle : tout d’abord batteuse du groupe de punk The Germs elle forme ensuite les Misfits en 1978 (qui deviendra les Go Go’s), dont elle est la chanteuse. Elle s’entoure de Kathy Valentine (basse), Gina Schock (batterie),  Charlotte Caffey et Jane Wiedlin (guitares) : leur influence est punk, mais se mêle à une dimension plus pop qui permet de fédérer un large public.

Beauty and the beat est leur premier album (1981), dont l’énergie new wave rencontre le grand public, et lui permet d’être sacré disque de platine : une grande première pour un groupe 100% féminin, assurant à la fois le songwriting et l’interprétation de leurs chansons.

Deux de leurs titres seront d’énormes succès internationaux : l’irrésistible We Got the beat dont il est difficile de ne pas reprendre le refrain à tue-tête en tapant des mains, et Our Lips are Sealed, tube de power pop solaire !

Beaucoup plus post punk, le titre Tonite livre une ambiance plus dépouillée, avec un signature sonore typique des 80’s (pouvant faire penser, en moins sombre, au titre Promised Land de l’excellent groupe britannique Skeletal Family).

Beauty and the beat est un album à découvrir ou redécouvrir d’urgence : aucune faute de goût dans ces onze titres plus réjouissants les uns que les autres, et n’ayant pris aucune une ride depuis 40 ans !

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *