logo-article

Domestiques indochinois

Solène Granier

Cet ouvrage étudie les parcours de domestiques indochinois en France de la fin du XIXe à la 2e guerre mondiale. Inscrit dans cette histoire de la « situation coloniale » définit par Balandier, considérant les colonies comme des sociétés globales, il propose une nouvelle approche des migrations coloniales.

Il analyse l’image du domestique dans la littérature coloniale, la rencontre entre deux cultures générée par les relations intimes entre maitres et domestiques, et montre comment ces migrations sont liées aux connexions maritimes et aux circulations issues du développement de l’empire.

Il s’intéresse à leur vie quotidienne, à leurs actions stratégies pour sortir de leur position et de leur image de dominés (création de groupements associatifs, syndicaux ou politiques), et à leur contrôle par l’état. Il se questionne aussi sur le retour de ces migrants dans leur pays et sur leur engagement politique contre la colonisation.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *