logo-article

Richard III

Thomas Ostermeier

Invité régulier du Festival d’Avignon, où il a présenté en 2008 un Hamlet survolté, Thomas Ostermeier revient actuellement au Festival d'Avignon avec une mise en scène de Richard III de Shakespeare. Entre séduction et épouvante, le metteur en scène allemand ose tout et donne à la pièce de Shakespeare une puissance étourdissante !

Thomas Ostermeier s’empare de Richard III de Shakespeare, dans une nouvelle traduction de Marius von Mayenburg qui privilégie le sens à l’exactitude de la forme. Du vers on passe à la prose. Richard III derrière l’image d’un tueur en série, apparaît comme un révélateur des instincts cachés en tout homme.

L’histoire de Richard III

Né prématurément, Richard est boiteux et bossu. Sur les champs de guerre qui déchire l’Angleterre de 1450 à 1485 , il sert avec bravoure son frère Édouard, qu’il a également aidé à devenir roi. Mais alors que la Couronne célèbre ses récents succès militaires dans une débauche de champagne et de confettis, Richard l’estropié est exclu de la fête. Il rumine alors sa vengeance. Assoiffé de pouvoir, il ne poursuivra qu’un objectif : conquérir le trône. Machiavélique et manipulateur, il éliminera systématiquement tous ceux qui se dressent en travers de son chemin…

L’architecture en demi-cercle permet aux comédiens d’entrer en scène en passant par le public et crée ainsi avec les spectateurs une complicité troublante.

Le comédien Lars Eidinger déjà croisé dans d’autres productions d’Osteimeier est époustouflant !

Nos documents

Pour aller plus loin

Hélèna du département Arts vivants à la médiathèque de Vaise

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *