logo-article

Plaidoyer pour la non-violence

Pascal Tozzi

La violence est considérée comme étant dans la nature humaine, inévitable, normale au fond

La violence est acceptée, tolérée jusqu’à un certain point, parfois valorisée comme preuve de virilité. Les personnes non-violentes sont vues comme de doux rêveurs, des utopistes. Inspiré par l’humanisme de Gandhi, Pascal Tozzi s’attache à démonter ces idées reçues. Il traite la violence au sens large. Pas seulement physique, mais aussi psychologique, comme la maltraitance des personnes âgées ou le harcèlement au travail. Il aborde la violence qui se cache dans notre quotidien, tel que l’énervement en voiture qui pousse à insulter les autres conducteurs, ou les moqueries qui blessent votre interlocuteur. Ce livre est un mode d’emploi, une méthode concrète, il donne des conseils pour que chacun de nous, petit à petit, se rapproche d’une attitude non-violente. Il ne s’agit surtout pas d’être masochiste. Mais dans chaque situation, de se demander comment faire pour éviter la violence. Sans angélisme, et sans donner de leçon, Pascal Tozzi nous laisse libre de choisir le niveau de violence et de non-violence que nous pouvons assumer. Il explique très bien que pour rendre possible un acte de violence contre un être humain, un de nos semblables, il faut toujours au préalable le déshumaniser, en faire un ennemi, une quantité négligeable. La lutte contre la violence passe donc par la reconnaissance et le respect de la personne humaine, de sa dignité, de sa liberté, et de ses droits élémentaires.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *