logo-article

Mon frère, ma princesse

Catherine Zambon

Dans une mise en scène d'Emilie le Roux - Les Veilleurs [Compagnie théâtrale]

En tant que bibliothécaire jeunesse, je suis à chaque fois stupéfaite quand je croise des textes puissants pour enfants. Comment des auteurs, adultes, peuvent-ils faire à ce point écho à nos enfances, présentes ou passées, retranscrire si justement l’intelligence des enfants, sans gommer leur bêtise et parfois même leur violence ?
Comment trouver cet angle d’écriture qui va, à partir d’un sujet rare et périlleux (un petit garçon de 5 ans qui se sent et se veut être fille) réussir à toucher les spectateurs, grands et petits, bien au-delà de ce thème ?

Le traitement du quotidien de la famille de ce petit garçon évite une réalité présentée au premier degré. Nous sommes bien, ici, au théâtre avec une diction, des silences, des codes, une durée… rien de « lourd », juste un peu de distance pour permettre au spectateur d’avoir du temps pour s’interroger sur ce qu’il voit sans être « hypnotisé » par l’action.

Ce spectacle est la rencontre de bien des intelligences au service des enfants mais aussi des adultes. Auteur, metteur en scène, scénographe, comédiens… leurs forces vont toute dans la même direction : nous, assis devant eux. Les émotions que nous traversons sont alors entières, sincères, vécues, et cette salle, remplie d’écoliers, est à l’écoute. Ils ont assisté à un très beau travail !

 

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *