logo-article

Méditer : le guide pratique de la pleine conscience

Ken A. Verni

Face à la profusion des parutions sur le sujet, ce livre se distingue du lot par une présentation sobre et didactique, permettant une approche aisée du sujet par les chapitres. Le propos est simple et concis, les couleurs soulignent l’essentiel. Parfait pour débuter !

L’auteur aborde la notion de pleine conscience. Il décrit cette notion de plusieurs façons. Comme une technique qui permet d’accorder à l’instant présent toute son attention, être conscient de ce qui nous entoure et le regarder avec bienveillance. C’est aussi une manière d’être au monde, d’être avec les autres avec ses propres expériences et ses propres limites. Et enfin, d’être conscient que ce que la société et les autres attendent de nous n’est pas une finalité en soi.

A lire ses propos, on sent une évidence, une facilité et, peut-être, un début de consternation devant tant de lieux communs. Mais, rappelle l’auteur, ce livre est comme un fil rouge, une ligne, qui nous permet de picorer des instants de réflexions et de s’arrêter pour réfléchir brièvement sur nos manières d’agir sur nous-mêmes et sur ce qui nous entoure. En ces temps de célérité exigée dans tous les domaines, prenez un peu le temps de vous penchez sur vous, nous recommande l’auteur, et vous porterez un regard différent sur vous et ce qui vous entoure.

Un petit extrait de la première page consacrée au débutant :

« Mythes et vérités sur la pleine conscience

C’est une technique moderne consistant à prêter attention aux expériences vécues, bonnes comme mauvaises. Dépourvue de toute dimension religieuse, elle n’est ni une béatitude mystique ni une transcendance spirituelle.

La pleine conscience c’est :

reconnaître des sentiments sans en devenir prisonnier
se percevoir objectivement et non s’identifier à ses sentiments ou erreurs
vivre plus dans le moment présent et moins dans le passé ou le futur
un moyen de cultiver le bonheur qui sied à tous

La pleine conscience ce n’est pas :

se vider l’esprit ou arrêter de penser
une technique de relaxation, même s’il en résulte une plus grande détente
un moyen de fuir sa personnalité – elle la révèle plutôt
une charte pour vivre sans rien prévoir – vous pouvez planifier mais aussi apprendre du passé en pleine conscienc
e

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *