logo-article

Dans la maison de l’ogre. Quand la famille maltraite ses enfants

Bernard Lempert

Ouvrage posthume d'un psychanalyste décédé en 2010, qui alertait sur la maltraitance à une époque où le mot n'était pas à la mode.

En s’appuyant souvent sur les figures des contes, Bernard Lempert montre les ressorts de cette violence à l’encontre des enfants, le poids de la dette qui repose sur leurs épaules, les violences sexuelles ou autres, la barbarie, l’abandon, l’infanticide, la folie dont ils sont victimes et dont doivent les protéger la justice et le travail social.

Écrit dans une langue très claire, sans aucun jargon, ce livre n’a pas perdu de son actualité.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *