logo-article

La machine à remonter le temps. Quand l’Europe s’est mise à écrire l’histoire du monde

Serge Gruzinski

« La machine à remonter le temps » fait le récit passionnant d’un moment, celui de l’arrivée des conquistadors au Mexique au XVIeme siècle, durant lequel ces derniers (parfois malgré eux) vont transformer voire "réduire" la mémoire indienne.

Serge Gruzinski est spécialiste des mondes ibériques et des effets de la colonisation sur ceux-ci. De la difficulté de comprendre des sociétés, dont la notion de temps est bien différente de la  « nôtre » à la réécriture de leur histoire , il n’y a qu’un pas. L’auteur revient sur cette genèse de l’histoire globalisée et pose le problème d’une histoire du monde écrite à partir de la notre !

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *