logo-article

Les musulmans et la machine de guerre nazie

David Motadel

L'historien analyse ici de façon fouillée, l’intéressant processus ayant conduit à l'enrôlement de musulmans au sein des troupes de la Wehrmacht dans les Balkans, au Caucase ou en Crimée pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il réfute l’idée d’une proximité idéologique réelle entre nazis et musulmans, en montrant que ces derniers ont été instrumentalisés et ne se sont engagés que par désir de vengeance contre l’URSS, ou pour échapper à la misère.

Cette analyse originale du lien existant entre islam et nazisme s’appuie sur des sources recueillies dans plus d’une dizaine de pays. En bref, une véritable enquête de contenus.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *