logo-article

La mort des démocraties

La démocratie détricotée par ceux qu'elle permet d'élire mais qui veulent en saper les fondements.

Les démocraties peuvent mourir sous les coups d’État militaires, mais alors que fleurit la démocratie « illibérale », elles peuvent aussi faire l’objet d’attaques progressives, telles que la limitation des libertés publiques, l’interdiction de la presse indépendante, la soumission de la justice aux ordres du pouvoir et le non respect des institutions en général. Des autocrates démocratiquement élus peuvent ainsi tenter de saper progressivement les fondements du système qui les a conduits au pouvoir. Les auteurs sont américains et ils sont inquiets pour la démocratie dans leur pays depuis qu’il est dirigé par Donald Trump. Leur livre porte sur les États-Unis, leur histoire passée et actuelle quant à la question démocratique, mais aussi sur un certain nombre de dictatures, notamment en Amérique du Sud. Il constitue un panorama et un questionnement édifiants sur les méthodes de « détricotage » de la démocratie.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *