logo-article

La démocratie sans maîtres

Matthieu NIANGO

Une mythologie critique de la représentation démocratique

Après avoir fait tous les efforts nécessaires pour se hisser au sommet de l’élite républicaine – l’auteur est énarque et agrégé de philosophie – et avoir été conseiller dans des cabinets de haut rang, à la mairie de Paris et dans des ministères sous le quinquennat de Hollande, Matthieu Niango a décidé de rompre avec les « bonnes manières » des sphères du pouvoir et avec ce qu’il considère désormais comme une trahison d’avec ses convictions profondes. Il se livre ici à une analyse, de fait bien informée et avisée, de ce qu’il nomme les mythologies de la représentation démocratique en crise : le mythe du gouvernement des sages, le mythe du gouvernement des plus compétents, le mythe du chaos conjuré et le mythe de la volonté libre. Le livre a le goût des livres engagés, tout à fait clairs dans leur propos et fort agréables à lire, et ici à la fois nourri d’expérience et de science politique. L’auteur évoque lui-même dans l’introduction le reproche qu’on pourrait lui faire de publier un livre « de plus » sur le sujet, « inutile » de surcroît, tant la crise est profonde, et pourtant ce livre-là apparaît comme un vrai rafraîchissement en ces temps de turbulence, pour ne pas dire plus, démocratique.

Matthieu Niango est aujourd’hui professeur de philosophie et cofondateur de « A Nous la Démocratie ».

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *