logo-article

J’ai vendu mon âme en bitcoins

Jake Adelstein

Un hold up Virtuel ! Le point de départ de ce livre est simple : un jeune français, Mark Karpalès, était le propre patron d’une des plus importantes plateformes de gestion de Bitcions « MtGox », installée au Japon. Il a créé sa propre faillite en détournant 850 000 bitcoins des plateformes ce qui représentait une valeur d’environ 500 millions de dollars.

L’auteur, journaliste, nous entraine dans son investigation pour essayer de comprendre cette affaire : qui est réellement coupable ? Comment peut-on voler une monnaie virtuelle a priori hyper sécurisée ? Où se sont envolés les bitcoins ?

Il s’agit d’un livre-enquête surprenant : l’auteur nous dévoile les tenants et aboutissants de cette « arnaque » dans une narration haletante  et parfois décalée avec des personnages réels que l’on croirait sortis d’un film ,  un mathématicien qui fait progresser l’enquête plus rapidement que les autorités, et des agents du FBI qui profitent de l’affaire pour arrondir leur fin de mois …

J’ai vendu mon âme en Bitcoin apporte aussi une analyse critique du système judiciaire japonais

Le but original de cette enquête est de savoir qui avait volé les Bitcoins et de les récupérer. Or les autorités japonaises n’auront pas été très efficaces et les charges retenues à l’encontre de Mark Karpalès ne concernent pas les Bitcoins volés…

Et si vous n’y connaissez rien aux bitcoins, voyez ce livre comme un moyen détourné et agréable pour en avoir une première approche !

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *