logo-article

Henry Darger 1892-1973

Les Contes cruels de Darger, auteur d’Art brut

Catalogue sous la direction de Choghakate Kazarian

Empêché de grandir, il ne le voulu plus jamais détestant pathologiquement se dessiner adulte. Henry Darger développe alors dans son œuvre, conjointement à une thématique guerrière, une identité enfantine très particulière...

Employé de ménage, écrivain, peintre, dans un ordre indifférent, il orchestre dans une chambre l’accumulation organisée de toute une vie pensant ainsi maitriser et contrer ses démons.
Cet intérieur indemne, gardé secret, hors du regard d’autrui sera livré au public tel quel, après sa mort, livrant des images véritablement cruelles.

Les enfants y sont malmenés alimentant un conte scénarisé avec horreur qui aborde les traumas de la guerre mais aussi, sans doute, ceux imaginables de sa propre histoire familiale, supportables uniquement à distance, celle que lui confère l’art.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *