logo-article

Glee

Série télé créée par Ian Brennan, Ryan Murphy et Brad Falchuk

Professeur d'espagnol au sein du lycée McKinley dans l'Ohio, William Schuester décide de prendre la direction du club de chant moribond de son établissement, avec l'ambition d'en faire la meilleure chorale au niveau national !... Mais pour cela, il va devoir fédérer un groupe d'élèves aux personnalités bien différentes, voire diamétralement opposées, et faire face aux humiliations infligées par les autres élèves et par l'odieuse Sue Sylvester !

« Vous trouvez ça dur ? Essayez un peu de vous faire ébouillanter et vous verrez ! » Voici les premiers mots de Sue Sylvester à l’ouverture de la série, s’adressant aux filles qu’elle entraîne pour en faire la meilleure équipe de pom-pom girls du pays ! Le ton de la série est donné…

Car, ne vous y trompez pas, Glee n’est pas une série à l’eau de rose pour adolescents. Ou alors de l’eau de rose mélangée à de l’alcool à 90° ! Ca décape !! Et tout le monde en prend pour son grade…

A commencer bien sûr par, selon les propres mots de Sue Sylvester, « la bande de dégénérés » de la chorale du lycée : une juive égocentrique qui a « deux papas », un quaterback de l’équipe de foot devant se cacher de ses coéquipiers pour chanter, un intello homosexuel hypersensible, des pom-pom girls bêtes et méchantes, un handicapé physique rêvant de pouvoir danser, une lesbienne tendance bisexuelle, une asiatique hystérique, un noir transsexuel, etc.

Glee est une comédie musicale moderne et surdouée ! Comédie, d’abord, excessivement drôle et sans aucun tabou ! Vraiment aucun. C’est d’ailleurs un des leitmotiv de la série. Mais où la caricature sert toujours le propos principal, qui est d’encourager à affirmer sa personnalité et à s’ouvrir aux autres.

Musicale ensuite. Le niveau des interprétations vocales et chorégraphiques est exceptionnel. En outre, la série permet de revisiter un nombre incalculable de titres pop actuels et plus anciens. En se permettant par exemple de tenir tout un épisode en reprenant l’intégralité de Dreams, un album de Fleetwood Mac, chef-d’oeuvre de la pop de années 70 plutôt méconnu.

Par définition, en anglais, « glee » veut dire chorale. Mais il signifie aussi « s’ouvrir au bonheur ». Et bien quand on regarde Glee, ça marche tout à fait !…

Ralf du département Arts Vivants à la médiathèque de Vaise

 

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *