logo-article

Eloge de l’irrévérence

Georges Kiejman, Richard Malka

Un éloge prémonitoire de la liberté de pensée dans la presse satirique

Un procès s’est tenu en mars 2007 au palais de justice de Paris opposant le journal satirique Charlie Hebdo à des associations réclamant sa censure, suite à la publication de caricatures de Mahomet.

Pendant ces journées d’audience, les avocats de la défense Georges Kiejman et Richard Malka ont invoqué le droit à la caricature, à l’irrévérence, le droit au libelle, à l’excès, dans la tradition française du dessin de presse.

Les plaidoiries retranscrites ici font l’éloge de la liberté de pensée contre les censeurs. Des paroles historiques qui prennent un sens tragique et d’autant plus virulent après le drame des attentats de janvier 2015 contre notamment le journal satirique Charlie Hebdo.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *