logo-article

Déconcertation

Béatrice Dubell ; Romain Goujon

L’événement Démocratie que proposera la Bibliothèque municipale de Novembre 2016 à mars 2017 est pour nous l’occasion de revenir sur le film « Déconcertation » réalisé en 2011.

Dans Déconcertation, 50 comédiens amateurs rejouent la concertation qui avait précédé en 2003 le grand chantier du Carré de soie :

« Rassemblés en réunion publique ; les habitants expriment leurs réserves : ils ne comprennent pas la stratégie qui consiste à commencer les travaux par la construction d’un grand « pôle de commerce et de loisirs »… « Puissance Publique » et « Puissance Privée », accompagnées d’une « spécialiste » et d’un « facilitateur » tentent de les convaincre du bien-fondé de leur démarche. »

Film d’aspect réaliste, tirant son scénario et certains dialogues de la transcription des échanges ayant eu lieu en 2003, Déconcertation n’en est pas moins une création à part entière. Par le biais du jeu de rôle et de l’improvisation, les comédiens inventent des personnages d’habitants fictifs.

Ce recul vis-à-vis de l’expérience vécue (certains comédiens avaient été directement concernés par les réunions publiques) donne au propos du film une portée générale, « questionnant le statut de la parole des citoyens et la réalité de l’exercice pratique de la démocratie dans nos « Démocratie ».

On rit souvent à la vision de cette vraie (fausse) concertation, qui par moment tient de la franche comédie.

Déconcertation est une proposition du laboratoire cinématographique de Grand Ensemble – Atelier de cinéma populaire. Ce projet a été soutenu par la Région Rhône-Alpes (FIACRE) et la DRAC Rhône-Alpes, en partenariat avec KompleXKapharnaüMdans le cadre d’EnCourS-programme de résidence artistique dans l’espace public.

Voir notre catalogue

 

 

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *