logo-article

Léviathan

Un film sidérant, qui suit au plus près le labeur des pêcheurs et nous plonge en immersion dans leur quotidien.

Les réalisateurs travaillent tous deux pour un laboratoire d’ « ethnographie sensorielle » et sensoriel, le film l’est assurément. Embarqués sur un chalutier en Atlantique, Lucien Castaing-Taylor et Véréna Paravel ont fixés des caméras sur le corps de pêcheurs et donnent à voir des images dont semble presque absent le point de vue. Le spectateur est pris dans un maelstrom de sensations, de couleurs et de bruits, se sentant tantôt poisson, tantôt mouette, tantôt flot. La violence de la vie sur le bateau, la rudesse des éléments, la cruauté de la pêche industrielle et la souffrance des hommes sont à la fois dénoncés et magnifiés, mythifiés en somme.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *