logo-article

La chair, les hommes et les dieux. La viande en Inde

Michaël Bruckert

Une étude totale du statut de la viande en Inde et de ce qu’il révèle de la société indienne.

L’interdit de la consommation de viandes en Inde dépend de multiples facteurs, tant religieux que moraux ou économiques. Si la consommation augmente chez les classes aisées (manger de la viande relevant d’un certain snobisme), les traditions sont encore très prégnantes et dessinent des géographies tant spatiales que sociales.

Extrêmement précis, dense et passionnant, cet ouvrage de géographe dessine le visage d’une Inde multiséculaire et pourtant en voie de modernisation, tout en interrogeant aussi le rapport de nos sociétés occidentales à la viande en ces temps de tentations végétariennes.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *