logo-article

Celle qui voulait conduire le tram

Catherine Cuenca

1916 : les hommes sont mobilisés sur le front. À l’arrière, les femmes prennent la relève et joue un nouveau rôle dans la société.

Agnès Meunier, jeune mariée, ouvrière et tisseuse dans une usine lyonnaise est embauchée comme conductrice de tramway pendant la guerre. Elle s’épanouie et aime ce métier.  Une fois la paix revenue, Agnès est renvoyée : les hommes doivent retrouver leur place.
Révoltée par cette injustice, Agnès s’engage dans le mouvement des suffragettes. C’en est trop pour son mari qui lui interdit violemment de continuer son combat pour la liberté des femmes.

Un roman qui mêle fiction et faits historiques. Il évoque avec justesse ces femmes qui ont fait tourner la France pendant la guerre et qu’on a vite oubliées.

 

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *