logo-article

Atlas des lieux maudits

Le Carrer, Olivier

En matière de malédiction, c'est peu de dire que l'humanité revient de loin.

Atlas des lieux maudits intrigue par son graphisme vieillot, composé de squelettes par ci par là, et ses cartes décrépies.

Ce style visuel colle au thème tourmenté de ce manuel géographique de l’épouvante à travers le monde.

Le Cap Horn, le triangle des Bermudes y sont évoqués comme des mystères tenant de la malédiction.

Et que dire de la sinistre forêt des suicides d’Aokigahara, au Japon.

Mais l’Atlas des lieux maudits ne livre pas que des lieux où plane le « diabolique ».

Il évoque, aussi, des lieux hostiles nés de la main de l’humanité, comme à l’extrême nord-ouest de la Russie, tout près de la frontière norvégienne, où se trouve le cimetière des sous-marins nucléaires.

La nature et son hostilité pour l’homme est, aussi, présente dans cet atlas et gare aux aventuriers …

Sur l’île Europa, certains sont venus, mais l’absence d’eau douce n’était pas leur seul souci.

Olivier Le Carrer, arpenteur de la planète, a réalisé avec Atlas des lieux maudits, un manuel pour les passionnés d’histoires, de lieux sombres et tourmentés.

Osez le feuilleter.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *