David Greig, auteur de Dunsinane, actuellement joué au TNP

- Modifié le 08/02/2020 par le fonctionnaire inconnu

Le TNP propose essentiellement un théâtre de répertoire, c’est-à-dire qu’il donne à voir les grands classiques. Mais il permet aussi de découvrir régulièrement des auteurs contemporains.

Avec sa pièce Dunsinane, mise en scène par Baptiste Guiton au TNP, le dramaturge écossais David Greig, né en 1969, fait irruption dans la cour des grands. En tout cas en France, puisque en Angleterre c’est déjà le cas depuis de nombreuses années, ayant travaillé notamment avec le Royal National Theatre ou la Royal Shakespeare Company.

Sept de ses pièces ont d’ores et déjà été traduites en français, dont l’une vient de paraître

  • Dunsinane [Livre en version VO/VF, 2016]
    Dunsinane, c’est le nom du château en Ecosse où s’est retranché Macbeth à la fin de la pièce de Shakespeare. David Greig reprend la situation là où le dramaturge l’avait laissée en 1606. Il y pose la question de la reconstruction d’un État après la chute d’un tyran.
  • Iles lointaines [Livre en version VO/VF, 2019]
    Sur une île lointaine, réserve naturelle et sanctuaire pour les oiseaux migrateurs, des ornithologues sont manipulés par les autorités qui envisagent de détruire l’île afin de tester une arme bactériologique. Un de ces spécialistes résiste, plaçant ses convictions écologiques au-dessus des règles sociales. Une nouveauté 2019. Un des très bons textes de l’année écoulée.
  • Le dernier message du cosmonaute à la femme qu’il aima un jour dans l’ex-Union soviétique [Livre, 2008]
    Depuis douze ans, deux cosmonautes russes ignorant qu’il ne sont plus soviétiques sont en orbite. Par ailleurs, sur Terre, deux chanteuses, un fonctionnaire de la Banque mondiale, une orthophoniste, un ufologue et une policière tentent vainement d’entrer en communication ! Une pièce sur les thèmes de la difficulté du contact avec l’autre et de la crise identitaire.
  • L’architecte [Livre, 2007]
    Léo Black, architecte d’une cinquantaine d’années, est à un tournant de sa vie : il apprend l’existence d’une pétition en faveur de la destruction d’une cité de banlieue qu’il a créée ; son fils et sa fille prennent leurs distances avec lui ; sa femme sombre dans la dépression…

    Pièces pour la jeunesse

  • Lune jaune : la ballade de Leila et Lee [Livre, 2013] qui est l’une de nos pièces Coup de coeur.
    Une rencontre improbable entre Leila la silencieuse, et Stag-Lee, un adolescent mal dans sa peau. Lee vit seul avec sa mère Jenni depuis que son père est parti quand il avait 5 ans. Leila est une adolescente qui ne se sent exister que lorsqu’elle se passe une lame de rasoir sur le corps en rêvant aux célébrités de la presse people.
    A noter qu’elle est également disponible à l’écoute en podcast [France Culture, 2015].
  • Brewers Fayre [Podcast France Culture, 2015]
    Non édité mais disponible en podcast (sur le même que Lune jaune présenté ci-dessus).
  • Le monstre du couloir [Podcast France Culture, 2015]
    Un autre podcast, proposé par Baptiste Guiton, comme les deux précédents.
    Duck vit seule avec son père, depuis que sa mère est décédée dans un accident de moto. Elle, la fiction en bannière, s’appuie sur ses velléités de romancière pour sublimer son quotidien. Lui, affaibli par une lourde maladie, se nourrit de jeux vidéos et de pizzas. Seulement aujourd’hui, ils attendent « une petite visite » des services sociaux… Si la pièce baigne au début dans une situation désespérante, l’humour prend vite le dessus.

 

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *