Théâtre

Monologues pour hommes (avant 1945)

- temps de lecture approximatif de 9 minutes 9 min - Modifié le 21/01/2020 par Hélèna D.

Parce que les apprentis comédiens sont souvent désemparés devant le choix d'un texte à présenter en cours ou pour une audition, nous vous proposons une sélection de monologues classiques pour hommes (publiés avant 1945). Au programme : Beaumarchais, Claudel, Dostoievsky, Feydeau, Shakespeare, Tchekhov...

Comédie-Française / Saison 2016 - 2017 / La règle du jeu - Jean Renoir - Christiane Jatahy / © Emile Zeizig - mascarille.com
Comédie-Française / Saison 2016 - 2017 / La règle du jeu - Jean Renoir - Christiane Jatahy / © Emile Zeizig - mascarille.com

Classement par ordre chronologique

-Hamlet / SHAKESPEARE / 1600 [Livre]
Acte III, scène 1, monologue d’Hamlet
Le roi de Norvège, dépouillé de ses terres, est mis à mort par le roi de Danemark. Ce dernier meurt empoisonné par son frère Claudius, qui aussitôt épouse la veuve éplorée et devient roi.
Le spectre du roi mort réclamant vengeance apparaît à son fils de vingt ans qui se nomme Hamlet. Tout son dilemme est là : hormis Claudius lui-même, Hamlet est le seul à savoir qui a tué le défunt roi. Il veut faire éclater la vérité, mais ne peut fournir aucune preuve. Il chemine au-dessus du précipice de la folie…

-Richard III / SHAKESPEARE / 1597 [Livre]
Acte I, scène 4, monologue de Clarence
Le futur Richard III encore duc de Gloucester, supprime tous les obstacles entre lui et la couronne : son frère, ses neveux (les célèbres « enfants d’Édouard »), les courtisans réticents, sa propre femme… Edouard IV, aveugle aux machiavéliques complots du duc de Gloucester, fait emprisonner George, duc de Clarence. Ce dernier craint pour sa vie.
La dimension tragique du personnage peut être rendue dans ce monologue du rêve.

-Le menteur / CORNEILLE / 1643 [Livre]
Acte II, scène 5, monologue de Dorante (en vers)
Dorante, jeune étudiant qui arrive de province, est profondément vaniteux. Il étale son savoir auprès de deux jeunes filles, Clarice et Lucrèce, et cherche à les éblouir maladroitement par des récits d’exploits inventés.
Ainsi il s’attribue une action d’éclat d’un de ses compagnons, Alcippe. Il ment à son père Géronte en lui racontant un romanesque mariage forcé. Il finira par épouser Lucrèce… alors que celle qu’il aime, Clarice devient l’épouse d’Alcippe.
L’interprétation de ce monologue doit réussir à combiner charme et subtilité, sans susciter l’agacement du spectateur. Il faut rendre sympathique ce mythomane. Mais rien ne vous interdit de jouer la caricature et de rendre ce personnage insupportable au spectateur.

-Amphitryon / MOLIÈRE / 1668 [Livre]
Comédie
Acte I, scène 1, monologue de Sosie (en vers libres)
Sosie, dont Mercure a usurpé l’identité, est l’esclave d’Amphitryon. Il donne dans la fanfaronne et la gloutonnerie. Personnage de comédie qui est sans doute l’image de la condition du comédien du Grand siècle.

-Les plaideurs / RACINE / 1669 [Livre]
Comédie
Acte I, scène 1, monologue de Petit-Jean (en vers)
Satire bouffonne du monde de la loi, des magistrats, des avocats, de la justice. Pierre Dandin, à l’esprit troublé, est toujours en quête d’affaires à juger. Léandre, son fils, charge le portier Petit-jean de veiller sur le magistrat afin de l’empêcher de se rendre au tribunal. Mais Petit-Jean gagné par la fatigue s’endort.
Ce personnage pittoresque doit être interprété en trouvent un équilibre entre le « bon sens populaire » , « la verve picarde » et les lamentations sur son propre sort.

-La mère coupable / BEAUMARCHAIS / 1792 [Livre]
Acte IV, scène 1, monologue de Figaro
Ce Figaro n’est plus le valet enjoué du Barbier de Séville. Serviteur scrupuleux et devenu conventionnel, il s’emploie ici à démasquer Bégearss, un intrigant.
Il faut beaucoup de subtilité au comédien pour éviter de rendre ennuyeux ce tardif jargon de vertu. Peut-être serait-il intéressant de laisser entrevoir cette étincelle du Figaro d’hier…

-Lorenzaccio / MUSSET / 1834 [Livre]
Drame
Acte IV, scène 5, monologue de Lorenzo
Dans la Florence des Médicis, le jeune Lorenzo projette en secret l’assassinat de son cousin, le tyran Alexandre. Entre cynisme et idéalisme, débauche et héroïsme, la figure de Lorenzaccio est énigmatique. Votre interprétation devra canaliser la fougue qui l’anime, tout en mettant en relief un dialogue intérieur où vice et vertu se confrontent.

- Le nez / Nikolaï GOGOL / 1835 [Livre]
Un barbier découvre dans son petit déjeuner le nez d’un assesseur de collège élégant et orgueilleux, Kovaliov. S’étant réveillé, Kovaliov constate qu’il n’a plus de nez et va porter plainte…

- Le journal d’un fou – Récits de Pétersbourg / Nikolaï GOGOL / 1835 [Livre]
Pour échapper à une existence trop étroite, un petit fonctionnaire pauvre, relégué aux basses besognes, se réfugie dans l’illusion. L’illusion grandit dans son univers solitaire et peu à peu se substitue à la vie réelle, jusqu’à la folie.

-Le songe d’un homme ridicule / DOSTOIEVSKY / 1877 [Livre]
Mi-chronique, mi-récit, onirique, polémique et génial… Un texte court, peu connu.
Récit fantastique. L’histoire d’un homme qui a perdu tout intérêt pour la vie et pour le monde et qui, un beau soir au lieu de se suicider, se met à rêver du destin de l’humanité, du paradis du début jusqu’à la chute, et finit par se demander s’il n’est pas lui-même le corrupteur du monde. Ne restent comme repères que le revolver, la bougie consumée au petit matin et le souvenir du regard d’une petite fille…

- Théâtre complet tome IV in Monologues / FEYDEAU / Garnier / 1881 [Livre]
De nombreux monologues sont en vers.
– Le mouchoir
– J’ai mal aux dents
– Trop vieux
– Un monsieur qui n’aime pas les monologues
– Patte en l’air
– Le petit ménage
– Le potache
– Le billet de mille
– Les célèbres
– Le volontaire
– Le colis
– Les réformes
– L’homme économe
– L’homme intègre
– Les enfants
– Tout à Brown-Séquard !…
– Le juré
– Un monsieur qui est condamné à mort
– Complainte du pauv’proprétaire

-Etre aimé / Victor HUGO / 1886 in Le théâtre en liberté  [Livre]
Durée : 10 mn
« Hélas ! J’ai tout un peuple, et je n’ai pas une âme.
Ce royaume, le cœur quelconque d’une femme,
Je ne l’ai pas… »

-Hamlet ou Hamlet ou les suites de la piété filiale / Jules LAFORGUE / 1886 [Livre]
Autour de situation cocasses et inattendues, Jules Laforgue revisite le mythe d’Hamlet.
« Hamlet se prend son futur crâne de squelette à deux mains et essaie de frissonner de tous ses ossements »…

-Les méfaits du tabac  / TCHEKHOV / 1886 [Livre]
Conférence sur les méfaits du tabac faite par Ivan Ivanovitch Nioukhine, sur l’ordre de sa femme qui dirige un pensionnat de demoiselles. Comme l’épouse n’est pas présente, le mari en profite pour faire quelques digressions savoureuses sur sa vie conjugale… jusqu’au moment où l’orateur voit apparaître sa femme dans les coulisses. Là il reprend sa conférence sur un ton docte et emphatique.

- Isa visite Oxford / Lewis CARROLL / 1888 [Livre]
Ce texte est un témoignage précieux et émouvant sur les amitiés enfantines de Lewis Carroll.

-Oncle Vania / TCHEKHOV / 1899 [Livre]
Acte III, monologue d’Astrov
Quand Astrov était tout jeune médecin de campagne, il avait voulu être au service du peuple. Désabusé à l’approche de la quarantaine, il ne s’intéresse plus qu’uniquement à la préservation de de la nature. Mais que faire face à l’inertie du monde dans lequel il vit ? Astrov est un personnage mûr et expérimenté, peut-être difficile à jouer pour un jeune comédien ?

-Le lieutenant Gustl / Arthur SCHNITZLER / 1901 [Livre]
L’honneur, l’honneur… Chez un militaire, à Vienne au temps de l’empire… Le lieutenant Gustel, qui doit se battre en duel le lendemain, se fait insulter par son boulanger. Il ne supporte pas cette honte et décide de se suicider… Heureusement le boulanger meurt dans la nuit. « A nouveau le monde m’appartient ». Il pourra, l’honneur retrouvé, vivre… et se faire tuer en duel, toute fierté dehors…

-Sur une grève / Adrien Guy NORY / 1903 in Au temps de l’anarchie, un théâtre de combat (1880-1914)  [Livre]
Raconte le drame des travailleurs d’une mine, qui soulevés par la faim après une baisse de salaire suivie d’une longue grève, subissent l’assaut de l’armée, dragons et lignards, envoyée contre eux. Le monologue ne cesse de changer de régime avec des moments narratifs, réflexifs, exclamatifs ou même hallucinés et il est emporté par un rythme qui va en s’accélérant au fur et à mesure que monte la fièvre générale.

- La lettre au père / Franz KAFKA / 1919 [Livre]
Adaptation littéraire
Dans cette lettre écrite en 1919 mais jamais envoyée à son père, Kafka veut comprendre, sans y arriver, une relation dans laquelle se mêlent admiration et répulsion, amour et peur, respect et mépris. Un texte fascinant. Un de nos coups de cœur !

- Mort de Judas / Paul CLAUDEL / 1933 [Livre]
Judas raconte ce qui l’a fait agir, au cours d’un monologue où l’humour et l’ironie prennent le pas sur le lyrisme habituel de Claudel.

- La peste / Albert CAMUS / 1947 [Livre]
Oran, une ville saisie par le mal, le bleu de la mer comme promesse, l’aplomb du ciel comme une malédiction… L’univers étouffant de l’Occupation et la résistance à la peste brune… Un cri contre le racisme, le fascisme et toutes les dictatures.

Anthologie

- L’anthologie : anthologie des plus grandes scènes et meilleurs monologues du théâtre classique [Livre]

-L’anthologie : scènes et monologues classiques pour les apprentis comédiens et les amateurs de théâtre [Livre]

- Grands monologues du théâtre classique et contemporain, vol 2 : 50 rôles masculins pour un banc d’essai remarquable  [Livre]

-Saynètes et monologues / Charles CROS [Livre]

-Le théâtre du Hareng saur : le monologue selon Charles Cros et Coquelin Cadet : anthologie de monologues, 1880-1900 [Livre]

Quelques pistes fumistes !

Attention, tous les textes contenus dans ces deux anthologies ne sont pas uniquement des monologues pour hommes.

- Anthologie de monologues fumistes / textes choisis par Françoise Dubor  [Livre]
Ils sont classés par grands thèmes : le théâtre, la musique, la peinture, le mariage et le couple, les citadins et les provinciaux, la vie politique, etc.

- L’Esprit fumiste et les rires fin de siècle : anthologie / textes choisis et présentés par Daniel Grojnowski et Bernard Sarrazin [Livre]
Dans cette anthologie toute une partie est consacrée aux monologues.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *