Théâtre

La voix des migrants

- temps de lecture approximatif de 8 minutes 8 min - Modifié le 02/04/2020 par Hélèna D.

Cette année le nombre de migrants ayant débarqué en Italie devrait dépasser les 50000. Tous les jours des personnes à bord de bateaux en perdition sont secourus. Mais qu’est-ce qui pousse ces hommes et ces femmes à partir au risque de leur vie ? Malgré leurs espoirs d’un avenir meilleur, ils se heurtent souvent à la défiance et à l’exclusion, pour ne rien dire des tragédies et des catastrophes qu’ils traversent. Nous vous proposons une petite sélection de pièces contemporaines qui parlent de ces migrants et leur donnent la parole.

Extrait de la BD Les ombres de Zabus, illustrée par Hippolyte
Extrait de la BD Les ombres de Zabus, illustrée par Hippolyte

-Enfouir ses rêves dans un sac / Gustave Akakpo, Olivier Balazuc, Solenn Denis… / Lansman / 2016 [Livre]
Recueil de 6 pièces sur le thème de la migration, qui peuvent être lues par 10 lecteurs en 10 minutes.
Distribution : 10 personnages

-Un ange à ma porte / Michel Azama / Ed. Théâtrales / 2018 [Livre]
Un homme, un migrant, à demi nu, en haillons, parle. Ballotté et rudoyé à son arrivée après une traversée dangereuse, il prend la parole. Il pointe l’Europe qui tourne le dos à ses traditions humanistes.
Un beau monologue âpre et amer.
Voir aussi  : Ailleurs la vraie vie

-Celle qui regarde le monde / Alexandra Badea / L’Arche / 2018 [Livre]
L’adolescente Déa, aide Enis, un jeune réfugié, à passer en Angleterre. Un commissaire l’interroge pour comprendre son acte.
Les mots sonnent juste. On comprend le quotidien des migrants. Un texte poignant et fort !

-Je suis un héros / René Bizac / Lansman / 2018 [Livre]
Coumba Jean-Denis, migrant, se retrouve dans le corps d’un chien. Il retrace son histoire : le départ de son pays, la marche pendant des jours, le passage des frontières, l’arrivée à la nage dans le port d’Anvers. Avec beaucoup d’humour et l’imaginaire du conte, l’auteur détruit l’image du migrant et celle du héros.
Belle écriture, poétique. Style épuré et syncopé.

-Quand les voix dansent, les cœurs galopent / Cédric Bonfils / Espaces 34 / 2019 [Livre]
Ces 25 poèmes dramatiques donnent la parole à de jeunes exilés. Ils témoignent de leurs parcours migratoires, des épreuves, de la violence et de l’espoir qui les habitent. Quelle vie construire sur une terre nouvelle et inconnue ?
Distribution : 10 hommes + 15 femmes (monologue ou dialogue à deux ou à plusieurs, chœur)

-Le dernier voyage de Sindbad / Erri De Lucca / Gallimard / 2016 [Livre]
L’auteur écrit cette pièce suite aux naufrages en Méditerranée et à ses visites à Lampedusa. Une variation poétique et politique inspirée de la figure du marin des Mille et une nuits, qui fait son dernier voyage vers une Europe qui a perdu son âme en fermant ses frontières. Un de nos coups de cœur !

-Angleterre, Angleterre / Aiat Fayez / L’Arche / 2016 [Livre]
Comédie dramatique
Un passeur discute avec ses collègues à Calais puis dans son pays natal. On le voit sous toutes les coutures : acrimonieux, généreux, impudent, doux, trouble, amical. Qui est-il ? Qui sommes-nous ? N’y a-t-il pas un peu de nous en lui, un peu de lui en nous ?
Distribution : 3 hommes + 1 femme
Voir aussi Place des minorités et Le monologue de l’exil du même auteur.

-Daral Shaga / Laurent Gaudé / Actes sud / 2014 [Livre]
Un père et sa fille marchent vers la frontière. Ils savent que personne ne peut la franchir sans se blesser. Passer de l’autre côté, c’est perdre un peu de soi. Et pourtant, il y a ce rêve : emmener tout, sans rien abandonner. C’est le vieux rêve de l’émigré, le rêve de Daral Shaga.
Un de nos coups de cœur !

-La migration des oiseaux invisibles / Jean-Rock Gaudreault / Lansman / 2008 [Livre]
Sinbad et Rat d’eau n’ont comme bagage que leur soif de vivre et la puissance de leurs rêves. Sur le bateau qui les conduit vers un ailleurs, ces deux hommes s’opposent d’abord puis s’unissent pour arriver à leur fin.

-Les suppliants / Elfriede Jelinek / L’Arche / 2016 [Livre]
Une pièce où il est question de demandeurs d’asiles et des réponses des politiques européennes, inspirée de la pièce d’Eschyle Les suppliantes.

-Passe pas l’homme ! / Faustin Keoua Leturmy / Lansman / 2014 [Livre]
Dans le désert, Soul l’Africain rêve d’une vie meilleure et espère gagner l’Espagne. Demba, déjà refoulé une première fois, attend de regagner l’Europe. Ils se confient l’un à l’autre et décident de tenter ensemble la traversée en mer sur une embarcation de fortune.
Prix Inédits d’Afrique et outremer 2013. Un de nos coups de cœur !

-Attitude clando / Dieudonné Niangouna / Les Solitaires intempestifs / 2010 [Livre]
Monologue
La clandestinité… L’errance d’un homme qui doit sans cesse se poser la question des frontières, sans comprendre cette volonté de fermeture et d’isolement qui envahit le monde occidental…
Distribution : 1 homme

-Fondre : partition ouverte pour des jeunes gens qui ont froid  / Guillaume Poix / Ed. Théâtrales / 2018 [Livre]
Drame politique
Cette pièce met en scène un groupe d’adolescents tentant la traversée vers un territoire interdit. Juchés sur des bouts de banquise, ils espèrent dériver jusqu’à la terre promise.
Allégorie du parcours des migrants.
A partir de 14 ans
Distribution : 16 enfants

-Lampedusa Beach / Lina Prosa / Les Solitaires intempestifs / 2012 [Livre]
Raconte le péril d’un bateau passeur chargé d’exilés qui se dirige de l’Afrique vers la petite île de Lampedusa, au sud de la Sicile.Il n’atteindra pas son but. Shauba, une jeune fille africaine se noie, comme tous les autres passagers. Elle coule, parle en se noyant et meurt. Le temps de la chute, l’espace de quelques secondes, elle découvre, observe et analyse tout ce qui lui arrive.
Distribution : 1 homme + 2 femmes
Voir aussi Lampedusa wayLampedusa snow ou d’autres pièces de Lina Prosa.

-Dragage / Jean-Paul Quéinnec / Quartett / 2012 [Livre]
Un bateau qui fait naufrage, les voix des noyés, l’arrivée de 4 immigrants survivants dans un pays de neige et de glace. Dans une langue musicale et poétique, les récits s’emboîtent pour dire la condition des migrants.
Distribution : 2 hommes + 2 femmes

-Migrants / Sonia Ristíc / Lansman / 2013 [Livre]
Une jeune fille qui rêve de voir le monde, un enfant de 12 ans fuyant la guerre, une Tzigane dont le campement a été détruit et un jeune homme portant les cendres de sa mère disparue, des itinéraires de migrants, en route vers la mer. Des liens se créent, des amours et des amitiés naissent. De l’autre côté, ni terre promise ni monde meilleur mais un centre de rétention.
Distribution : 5 hommes + 3 femmes

-Part-Dieu, chant de gare / Julie Rossello-Rochet / Ed. Théâtrales / 2018 [Livre]
Retrace le trajet et le calvaire administratif entre Lyon et Paris d’un jeune Congolais exilé politique. Son errance subie, de gares en hôtels miteux, de tribunaux administratifs en hôpitaux, est au cœur de ce théâtre documentaire. Alors que l’État tente de prouver qu’il est majeur, lui clame avec sincérité sa minorité.

-Les Marchands ambulants / Murray Schisgal / L’Avant-scène théâtre / 2007 [Revue]
Shimmel, immigrant fraîchement débarqué d’Europe, rencontre Cornelius, marchand de bananes, sur les docks de New York. En s’associant dans les affaires, ils partent à la conquête du rêve américain.
Distribution : 2 hommes + 1 femme

-Saleté ou Ordure / Robert Schneider / L’Arche / 2014 [Livre]
Monologue
Sad : il a trente ans, il est arabe égyptien, clandestin, pour survivre il est vendeur de roses à la sauvette. Il a été fasciné par l’Allemagne depuis qu’il avait vu le Leica de son oncle… Il en a étudié la langue, la culture. Maintenant il sait que ce grand pays, celui de Goethe, n’empêche pas les rejets et les jugements négatifs.
Un texte coup de poing, très déroutant ! Un de nos coups de coeur !
Distribution : 1 homme

-Le but de Roberto Carlos / Michel Simonot / Quartett / 2012 [Livre]
Sur un mode détourné et poétique, la pièce parle des réfugiés migrants du Sud vers le Nord. Un jeune garçon fuit son pays d’origine où la vie est devenue un enfer, pour chercher ailleurs un avenir. Cet ailleurs est un rêve pour lui. Il raconte l’errance, et les étapes du périple : la fuite, la nuit, un camion, le désert, un interrogatoire, un tunnel traversé… et ces murs impossibles à franchir, comme autant de buts d’un match imaginaire.

-Debout un pied / Sufo Sufo / Espaces 34 / 2018 [Livre]
Oméga Dream, candidat au départ, erre sur les quais depuis des années sans réussir à embarquer. Un jour, il rencontre Julie Rose qu’il sauve des patrouilles de police. Elle accepte alors de lui faire partager son « plan » de départ avec le légendaire Benson-de-la-mer. Quand Benson-de-la-mer apparaît, Oméga Dream croit reconnaître en lui un de ses amis… Debout un pied, ponctué par la voix de L’Indéfini, témoin des désirs et des combats de ses semblables, s’interroge : pourquoi partir ? Pourquoi rester ?

-Migraaaants ou On est trop nombreux sur ce putain de bateau ou Le salon de la clôture / Matéi Visniec / Ed. l’Oeil du prince / 2016 [Livre]
Retrace l’itinéraire de réfugiés qui tentent de rejoindre l’Europe et les multiples obstacles auxquels ces hommes et ces femmes sont confrontés, des passeurs avides qui monnayent leur détresse aux difficultés d’intégration une fois parvenus à destination. En parallèle, en Europe, se prépare un salon du barbelé et des technologies anti-immigration.

-Les ombres / Vincent Zabus / Lansman / 2008 [Livre]
Un exilé, le 214, décide de parler vrai devant la commission et de dire comment il est arrivé là : les cavaliers sanguinaires, l’ogre capitaliste, le serpent-passeur… Ce conte réaliste et cruel a été admirablement illustré en bande-dessinée par Hippolyte. Un de nos coups de cœur !

POUR ALLER PLUS LOIN

Voir aussi notre bibliographie de pièces sur le thème des réfugiés [Question de lecteur]

Cet article fait parti du dossier Etranges étrangers….

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *