logo-article

Wrecked

Zonal

Près de 30 ans que les britanniques Justin Broadrick et Kevin Martin creusent dans la nuit, sans frontale, à la recherche du noir absolu. Ils partagent avec nous sur cet album une partie de leurs découvertes, et effectivement c'est sombre.

Leur collaboration remonte au trio Techno Animal, actif de 1991 à 2004. En duo depuis 2017 avec Zonal, ils sont à la bass music ce que l’urbex est à la randonnée. Le duo s’aventure dans les profondeurs du son, à travers un brouillard de basses fréquences à couper au couteau. Zonal s’attachent à construire des espaces sonores sur les bases rythmiques les plus lourdes possibles. Les beats sont lents, résonnent, font trembler les murs, et plongent l’auditeur dans le noir. Les motifs mélodiques se dessinent avec une discrétion inquiétante, comme un flot de lave menaçant. Cette grande noirceur mélancolique a pourtant ceci de rassurant qu’il s’en dégage une enthousiasmante poésie. La vocaliste Moor Mother ajoute la petite pointe de désespoir qui ne manquait déjà pas à l’ensemble.

Bref on rigole bien.

 

Retrouvez les également au pays de la basse, dans leurs divers projets en solo ou à plusieurs :

Justin et Kevin (avec Damian Bennett) dans Techno Animal

Justin Broadrick avec Godflesh, avec Jesu, sous ses pseudos JK Flesh, et Final

Kevin Martin sous son pseudo The Bug, avec King Midas Sound

 

S.O.S.

Debris

Medulla

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *