logo-article

Traverser l’hiver

Mélanie Wallace

Il ne faut pas passer à côté de Mélanie Wallace…

Une histoire triste et douce, avec la même puissance, la même intensité que les précédents romans de Mélanie Wallace, mais optimiste, en définitive. Comme un conte, une fable, portée par le silence de la neige. Parce que cet écrivain cisèle des récits qu’elle rend inoubliables.

June a tout juste seize ans, déjà un bébé et pas d’avenir. Arrivée devant un motel au bord de l’océan Atlantique, le père la laisse seule avec quelques dollars en poche.

Mabel la gérante du motel et son amie Iris vont venir en aide à June car leurs histoires sont si proches. Autour de ce trio de femmes solitaires, trois hommes sont à la recherche de leur place dans le monde.

La romancière américaine saisit ses personnages au moment où ils peuvent déposer leur fardeau, se délester d’un passé qui les entrave. Le lien qui les unit est solide et le roman puissant. « Traverser l’hiver » est porté par autant de rage que d’espoir.

Vues : 0

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *