logo-article

Sœurs

Daisy Johnson

Ma sœur est un trou noir Ma sœur est une tornade Ma sœur est le terminus ma sœur est la porte verrouillée ma sœur est un coup de feu dans l’obscurité.

Après Tout ce qui nous submerge, le second roman de Daisy Johnson se révèle toujours aussi troublant.

 

Septembre et sa sœur cadette de 10 mois, Juillet, entretiennent une relation forte, gémellaire, extrême, malsaine.

 

Les deux filles adolescentes vivent à Oxford avec leur mère dépressive, Sheela. L’ambiance au lycée est compliquée, les sœurs souvent moquées, rejetées.

 

Un incident les oblige à quitter la ville et à s’installer dans la maison de famille de bord de mer, maison délabrée où Septembre est née. Là-bas, la relation des sœurs se resserre encore et les souvenirs affleurent.

 

Par petites touches, chacune des protagonistes donne sa version de l’histoire, nous égarant pour mieux nous mener à la révélation finale. L’ambiance gothique, et donc sentimentale et confuse, est admirablement rendue par le style de Daisy Johnson, furieusement contemporain

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *