logo-article

Sarah Jérôme : collection 1

Richard Leydier et Amélie Adamo

Le corps en mutation, dans l'intimité de la création.

Première monographie de l’artiste dont le centre de recherche est sur le corps, et le corps en mutation.

Danseuse de 7 à 20 ans,  elle a travaillé son « corps comme on modèle la terre ou comme on taille une pierre pour en arracher une douloureuse beauté”. Refusant peu à peu ce dressage, cette souffrance faite à sa chair, elle s’est tournée vers le dessin, la peinture et la sculpture, d’autres expressions, d’autres approches sur ce corps point névralgique de son art.

Images, texte critique, entretien et témoignages de collectionneurs privés constituent le parcours de cet ouvrage qui offre un regard sur une oeuvre marquée par une esthétique de la dissonance, des contraires tels que rêve/réalité, beau/repoussant, brut/délicat, exacerbé/intime, féminin/masculin.

Une terrible beauté …

Un vrai coup de coeur ! Son site à ne pas manquer : Sarah Jèrôme

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *