logo-article

La salle de bal

Anna Hope

Une histoire polyphonique à trois voix, autour de l’environnement psychiatrique des années 30.

Celle d’Ella, de John et de Charles. Deux sont des malades, et le dernier est un médecin. Le lecteur découvre au fil de sa lecture les conditions de vie de ces asiles de début du siècle, le traitement du corps,  cette ligne imaginaire entre la raison et la folie, les rencontres entre « fous » qui ne le sont pas tant que ça, la naissance de l’amour qui ressemble à un pari de folie… On se demande qui est le plus fou : les malades ou bien les médecins aveuglés par leurs recherches scientifiques déviantes ?

Une documentation exemplaire sur les conditions de vie des asiles psychiatriques, et une écriture forte, rythmée, font de « La Salle de bal » un roman qui vous remue, par une histoire familiale de l’auteur, tue et comblée de son imaginaire, un roman à la fois intime et universel.

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.