logo-article

Rock Sakay

Emmanuel Genvrin

« Rock Sakay », une sorte de road movie, mais aussi un roman d'apprentissage.

A Madagascar, la Sakay – nom d’une rivière qui veut aussi dire « piment » en malgache -, c’est une région où les derniers colons français étaient établis, bien après l’indépendance de la Grande Ile en 1960. L’histoire de ces derniers colons reste douloureuse à la Réunion d’où ils étaient originaires. Aujourd’hui, peu de gens sur les deux îles se rappellent cette histoire commune. Emmanuel Genvrin ressuscite cette histoire.

Le personnage principal Jimi croise des jeunes de différents milieux, avec lesquels il fait un bout de chemin. De la vie amoureuse avec une Malgache des quartiers populeux d’Analavory à l’univers du showbiz parisien, en passant par les foyers Sonacotra et l’enfer de la drogue, de la passion de la musique à celle du théâtre, Jimi trouve toujours sa voie.

Dans ce premier roman, l’auteur saisit avec acuité et humour les non-dits de la société créole et il nous livre ici une histoire plutôt méconnue de la colonisation française de Madagascar par des Réunionnais.

Trois bonnes raisons de lire ce roman : pour sa narration très visuelle, pour apprendre plein de choses sur l’âme créole, pour y retrouver les gens et les lieux qu’on aime à la Réunion (même sans y être allé) …

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.