logo-article

L’aventurier du Rio Grande

Robert Parrish

Un western lent et introspectif.

De ce film Bertrand Tavernier dit le plus grand bien. Peu d’actions viennent troubler le rythme tranquille de l’histoire. Le héros marche avec des béquilles pendant le premier tiers du récit et cherche à éviter les ennuis durant le reste. Il se dégage une ambiance humaine et chaleureuse de ce western atypique, les protagonistes font du mieux qu’ils peuvent, se montrent bienveillants et aspirent à une vie sereine. Ainsi se déroule le parcours du cow-boy, il passe d’une rive à l’autre du Rio Grande, pris entre deux cultures et entre deux nationalités. Il cherche un pays ou se poser, mais se voit contraint à la fuite. Réalisé en 1959 par Robert Parrish, et interprété par un Robert Mitchum plus impliqué qu’a son habitude, le film est surprenant.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *