logo-article

Vivre et mentir à Téhéran

Ramita Navai

Téhéran telle que vous ne l’avez jamais vue

L’auteur, journaliste d’origine iranienne, nous offre le portrait d’une ville et d’une société coincée entre tradition et modernité.
Avec comme personnage central l’avenue Vali Asr, grande artère qui traverse Téhéran du Nord au Sud, en partant des quartiers aisés pour finir avec les quartiers les plus pauvres, ce roman nous emmène à la rencontre de cette ville aux visages multiples.
C’est par les voix de huit de ses habitants que l’on découvre, grâce aux talents de conteuse de l’auteur, combien la vie à Téhéran est loin de ce que l’on pourrait imaginer. Pour tous, vivre dans une ville où plane l’ombre des ayatollahs c’est bien souvent se résoudre à mentir, à soi même et aux autres.
Dans chacun de ces récits, les personnages nous prouvent que même si la vie les malmène il leur reste néanmoins une furieuse envie de vivre.
Un livre captivant avec des parcours de vie qui restent en tête.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.