logo-article

Qu’ont-ils fait du bouddhisme ?

Marion Dapsance

Cette anthropologue, enseignante à EPHE, dont nous avions déjà acheté Les dévots du bouddhisme, montre que le bouddhisme "à l'occidentale" est une invention récente, et que sa dimension surnaturelle a été perdue.

On assisterait ainsi à une démythologisation du bouddhisme au profit d’une psychologisation. Dans sa version européenne, la quête de salut a été remplacée par celle du bonheur ici et maintenant. Pour les activistes de la méditation de pleine conscience, le cerveau, qui a remplacé Dieu comme créateur de la réalité, est un outil à perfectionner pour que naisse un homme nouveau, correspondant aux idéaux du rêve américain, modelé d’après un asiatique fantasmé.

La critique n’est pas tendre envers les stars de ce “développement personnel spirituel”.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.