logo-article

Obsolescence des ruines

Bruce Bégout

Les ruines, depuis les sites antiques qui attirent les touristes jusqu’à celles, modernes, qui sont investies par les amateurs d’urbex, sont omniprésentes dans notre paysage comme dans notre imaginaire. Pourtant, selon Bruce Bégout, l’hypermodernité architecturale serait le lieu d’un bouleversement majeur.

Emportés par le flux de la société liquide, nous serions passés d’une architecture de la durée, de la solidité, à celle de l’obsolescence programmée, destinée à disparaître sous nos yeux. Ce serait là un renversement fondamental, où un homme voit passer trois générations de bâtiments. Par rebond, ce phénomène n’en rendrait que plus précieuses à nos yeux les ruines d’un temps où les constructions se pensaient dans la durée…

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.