logo-article

Nous dînerons en français

Albena Dimitrova

"Le communisme s'est écroulé. Le rapport de Guéo l'aurait peut-être sauvé. Les messages de mes paupières gardent leur secret, mais j'ai la vie sauve."

Bulgarie, 1986. Alba, 17 ans, fait la connaissance de Guéo, 55 ans, membre du Politburo, dans un hôpital du gouvernement où la jeune fille a été exceptionnellement admise. La complicité qui les unit se transforme peu à peu en passion. Guéo, communiste convaincu, est étroitement surveillé par les services secrets car il tarde à rendre un rapport relativement critique sur les dérives capitalistes du régime. Il voit en Alba la promesse d’un avenir et d’un dîner en français …

Albena Dimitrova écrit dans sa langue d’adoption et déploie un langage poétique pour parler de la fin d’une époque et de la fin d’un amour. Troublant. Surprenant.

Vues : 0

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *