logo-article

Night Lights

Susie Arioli

Entre Madeleine Peyroux et Pink Martini un album de jazz swing raffiné et intimiste.

 

 

Susie Arioli est une chanteuse de jazz née et élevée au Québec. Issue d’une famille de musiciens elle commence une carrière de chanteuse en club en s’accompagnant à la caisse claire. C’est la rencontre du guitariste québécois Jordan Officer qui va redéfinir sa (leur) carrière. Ensemble ils fondent un couple… et un groupe : le Susie Arioli Band. Les amoureux enregistrent une poignée d’albums jazz/swing/blues/country, et fréquentent les festivals nord-américains. Night Lights est  leur sixième disque. Il est constitué essentiellement de reprise des grands standards de jazz des années 30-40.  Une fois encore Officer dirige les opérations. Le guitariste sait manier sa six cordes et s’y entend pour passer d’un western swing à une bleuette jazzy. Les arrangements sont sobres, et Susie Arioli possède une voix tout en nuance et en justesse, un rien désuète mais qui en fait tout le charme. Les deux canadiens signent ainsi un disque sans esbroufe mais au swing épatant. C’est élégant et lumineux comme un après-midi d’été rêvé.

Un album vintage pour un retour dans les swinging thirties.

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *