logo-article

Nietzsche et la race

Marc de Launay

La pensée de Nietzsche suscite des interprétations pour le moins divergentes. Parmi les images qui lui ont collées - et lui collent encore en partie - à la peau, il y a celle d’un précurseur du nazisme.

Il aurait, par des concepts comme la « volonté de puissance » ou le « surhomme », ouvert la voie à l’idéologie nationale-socialiste. Le chercheur Marc de Launay, qui publie l’œuvre de Nietzsche dans la Pléiade, mène ici l’enquête pour détricoter ce lien injustifié. Il analyse pour cela les notions fondamentales de la philosophie nietzschéenne, ses formules volontairement provocatrices et démontre brillamment que sa pensée, toujours en mouvement, s’oppose aux dogmes fixistes et racistes des Nazis. De Launey signe là un livre érudit qui ouvre le dossier d’une pensée récupérée et falsifiée.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *