logo-article

Moi,Tonya

Craig Gillespie

Craig Gillespie

Scandale à la patinoire

Première femme américaine à réussir un triple axel, Tonya Harding n’a jamais réussi à s’imposer lors des compétitions internationales. Elle dut lutter pour prouver sa dimension de championne de haut niveau.

 

Lutter contre une mère violente et abusive, lutter contre un mari violent. En outre, malgré ses qualités athlétiques, la Fédération américaine faisait tout pour entraver sa carrière. Avec ses tenues rapiécées, ses chorégraphies sur fond de musique hard rock, Tonya Harding ne correspondait pas aux canons du patinage artistique.

 

Malgré tous ces obstacles, Tonya fait partie de la sélection nationale pour les Jeux Olympiques. Toutefois,  en 1994 à la veille des JO, Nancy Kerrigan, sa concurrente, est agressée. Une enquête révèle que l’ex-mari de Tonya est impliqué. Commence alors sa longue descente aux enfers.

 

Dans ce biopic, le réalisateur nous livre un portrait saisissant d’une grande sportive, dont tout le potentiel a été gâché par son entourage et sa non-conformité. Une sportive hors-norme, représentative de l’opposition entre culture white trash et culture institutionnelle.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *