logo-article

Mexican gothic

Silvia Moreno-Garcia

Amateurs de romans d’horreur à l’atmosphère bien travaillée, ce livre est fait pour vous !

L’histoire se passe au Mexique dans les années 50. Noemi Taboada, jeune femme au caractère bien trempé et aux idées en avance sur son temps est envoyée par son père, homme richissime et respecté, au chevet de sa cousine Catalina dont on craint pour la santé physique et mentale après qu’elle leur ait envoyé une lettre expliquant qu’elle était malade et que quelqu’un serait en train de l’empoisonner.

Noemi part ainsi pour le manoir de High Place, résidence de sa cousine et de sa belle-famille : les Doyle. Sur place, elle découvre une résidence défraichie à l’aura malsaine et une famille pour le moins inamicale, à l’exception du jeune Francis.

Rapidement persuadée que la bâtisse et ses occupants sont responsables d’une certaine façon de l’état déplorable de sa cousine, Noemi va investiguer, mettant au jour des secrets tous plus dérangeants les uns que les autres.

 

Avec Mexican gothic  Silvia Moreno-Garcia nous livre un roman d’horreur efficace et rafraîchissant comme on en lit rarement. L’auteur réutilise les codes ultra-classiques de la maison hantée victorienne et de la famille aux secrets bien glauques mais renouvelle complètement ces tropes avec un setting pour le moins original, celui de la haute bourgeoisie des 50’s au Mexique, une héroïne atypique et des sujets sous-jacents assez rares dans ce type de roman que sont l’eugénisme et le colonialisme américain au Mexique. Le tout avec des scènes d’horreur corporelles qui raviront les amateurs du genre.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.