logo-article

Merci pour la tendresse

Myren Duval et Emma Constant

De la tendresse et de l’espoir envers et contre tout.

C’est l’histoire d’une petite fille très drôle et pleine de vie malgré un quotidien tout cabossé.

On sourit beaucoup en lisant ses réflexions pleines de tendresse tout au long du livre.

Par petites touches, on  découvre une enfant livrée à elle-même, sans père et avec une maman qui a sombré dans la dépression et l’alcool.

Heureusement, elle peut compter sur la présence d’une adulte, sa tante, pour lui apporter un peu de stabilité et d’espoir.

C’est un beau roman graphique qui dépeint, à hauteur d’enfant et avec une grande délicatesse, le portrait d’une famille fragile. Le sujet est difficile mais le récit est lumineux et optimiste.

J’ai beaucoup aimé le ton qui peut rappeler celui de la série des « Ariol », avec quelques perles : “la gastro-antirides ou les supermatozoïdes “… 

Les dessins aquarellés sont tout aussi tendres et accompagnent l’ensemble avec grâce. Un vrai coup de cœur !

Sélectionné pour les pépites 2022 du salon du livre et de la presse jeunesse.

Extrait à effeuiller ici.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.